Histoire des Touchatouts

L’histoire des Touchatouts

  La volonté de la création du RAM est née d’un groupe d’assistantes maternelles de Nieuil L’Espoir et de Fleuré. Pour ce faire le Président du Syndicat des 5 communes a fait appel à CEPP 86 afin d’entamer les démarches pour la création du RAM. Le projet a débuté en mai 2006, et les temps collectifs ont été mis en place sur les 5 communes du syndicat.

Des réunions de travail, auxquelles les assistantes maternelles ont activement participé, ont permis l’ouverture effective du RAM en mars 2007. Un lieu fixe sur la commune de Nieuil l’Espoir a été attribué en juin 2007. Depuis cette date le nombre d’assistantes maternelles est en constante évolution et leur volonté de professionnalisation permet chaque jour de mettre en place des projets en faveur d’une plus grande réflexion sur la qualité d’accueil des jeunes enfants.

 

Progressivement, quelques mamans de jeunes enfants se sont jointes aux temps collectifs mis en place sur les 5 communes. Bien que les matinées aient le même déroulement avec des assistants maternels et des mamans, les échanges qui ont lieu sur ces temps sont bien différents. Là où les assistants maternels recherchent des informations sur leur profession, la relation avec les parents employeurs et surtout la qualité d’accueil des enfants, les mamans échangent sur leur grossesse, la naissance, l’établissement du lien avec leur enfant et leur parentalité au quotidien. Ainsi afin mieux répondre aux attentes des parents de jeunes enfants et de consacrer l’écoute et les échanges nécessaires à chacun, le LAEP a ouvert ses portes en avril 2009.

 

Les deux structures sont aujourd’hui très complémentaires. Elles ont bien trouvé leur place sur le territoire et permettent la mise en place de projets dont l’intérêt majeur est et restera le bien-être de l'enfant.

 


 

Vanessa Guignouard